Denis Diderot
Hommage à l’écrivain, au philosophe et à l’encyclopédiste
 
 
Denis Diderot
Ses débuts dans l’histoire
Premiers écrits
Diderot derrière les barreaux
Naissance de l’Encyclopédie
Evolution de l’Encyclopédie
Diderot et les femmes
Grimm et Rousseau
Diderot et le théâtre
Un grand homme
Publications de Diderot
 
Denis Diderot > Diderot et le théâtre
Diderot est passionné de théâtre depuis qu'il habite à Paris. A cette période de l'histoire, le théâtre est partout, en province comme à Paris. Au début de sa vie professionnelle, Diderot cherche sa vocation et hésite entre les planches, le droit et ses premières traductions. Il commencera à griffonner pour le théâtre quelques ébauches et la passion ne l'abandonnera plus.

C'est par une tragédie, Œdipe, qu'il deviendra célèbre. La pièce Zaïre ou Irène confirmera son statut de nouveau Racine comme on le dit dans les salons. Mais Diderot ne s'en tiendra pas à l'écriture et souhaite aussi faire évoluer les sentiments des comédiens en révolutionnant le jeu de l'acteur. Comme il le dit " Un comédien a le droit de tourner le dos à la scène mais aussi de se taire ", c'est-à-dire prendre des attitudes qui expriment des sentiments. " Ce n'est pas des mots que je veux remporter du théâtre mais des impressions " écrit-il de la poésie dramatique. On exigera donc beaucoup plus du comédien qu'auparavant grâce à lui.

En général, ses pièces plaisent mais elles sont trop provocatrices pour être présentées à la Comédie Française. La pièce le père de famille triomphera en province, puis à l'étranger ; le fils naturel fut aussi très bien accueilli. Puis après des années d'attente, Diderot obtient la consécration suprême de sa carrière théâtrale et le père de famille fut enfin présenté à la Comédie Française. Cette pièce remportera un grand succès avec 7 représentations, un exploit à l'époque.








Denis Diderot > Diderot et le théâtre
Copyright © Denis Diderot / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires. Contact
Partenaires : ENCYCLOPEDIE EN LIGNE - ENCYCLOPEDIE BOTANIQUE - DICTIONNAIRE - DEFINITION